« Au fil des saisons »

 

BIENVENUE !

À la suite de Jésus qui forme son groupe de disciples, prendre le temps de créer des liens. La formation du groupe de catéchèse est une occasion de réfléchir au temps qu’il faut s’apprivoiser. Dans notre culture où l’instantané domine, il est important de faire saisir aux jeunes que la connaissance mutuelle est un ingrédient indispensable aux relations interpersonnelles.

 

MERCI MILLE FOIS

Cette catéchèse se fait dans l’esprit de la fête de l’ACTION DE GRÂCES. À l’exemple des personnages de leur livre, les jeunes rendent grâces, c’est-à-dire qu’ils prennent le temps de dire un merci à Dieu pour les beautés de la nature, etc. La « reconnaissance » constitue le fil conducteur. Une famille pauvre exprime sa gratitude devant une personne généreuse au supermarché tout comme un lépreux qui revient sur ses pas pour remercier Jésus de l’avoir guéri.

MOURIR POURQUOI ?

Les jeunes se posent naturellement la question de la mort et plus encore suite à un événement personnel. Cette catéchèse veut aider les jeunes à réfléchir à cette question et à exprimer ce qu’ils ressentent. Ils peuvent saisir que la présence de la personne dépasse sa mort physique : un être aimé laisse des traces dans nos mémoires. Les récits bibliques présentés mettent en évidence que la vie est plus forte que la mort : tel est l’espoir laissé par Jésus.

UN ROI AU COEUR D’OR (DAVID)

Le texte biblique nous raconte que David, jeune berger,  affronte le géant Goliath et remporte la victoire. David a été victorieux grâce entre autre à la force que lui donne l’amour de Dieu, il a mis sa confiance en Dieu. On acclame David partout au point de soulever la jalousie du roi Saül. Le roi essaie à plusieurs reprises de tuer David. Le récit nous apprend que David aurait pu se venger mais il choisit le chemin du pardon. Mais David n’est pas parfait. Un jour, il reconnait avoir commis une faute grave, il s’en repent du fond du cœur et demande pardon à Dieu. Belle catéchèse d’introduction au pardon.

DANS TOUS LES PAYS DU MONDE

L’ « universalité » constitue le fil conducteur de cette catéchèse. La dimension universelle est personnifiée par les mages et la Cananéenne, des étrangers au temps de Jésus. Cela nous rappelle que Jésus est venu pour tout le monde. Dans la société, les jeunes ont l’occasion d’être en contact avec différentes cultures et des « étrangers ». Cela est important de prendre conscience que les différences entre nous peuvent devenir une riche complémentarité, et ainsi améliorer le vivre ensemble.

DES PIEDS ET DES MAINS

Dans cette catéchèse, les enfants découvrent que Jésus appelle ses disciples à répondre aux besoins essentiels de l’être humain. La destinée de tout être humain se joue dans les gestes les plus ordinaires : donner à boire et à manger, vêtir, abriter, visiter… Jésus se cachant derrière le visage des pauvres, des malades, des prisonniers, des gens mis de côté et de tous les autres « petits » qu’Il affectionne particulièrement.

VIVRE EN FAMILLE

Cette catéchèse met l’accent sur les relations interpersonnelles à l’intérieur de la famille, premier lieu où les enfants s’initient à la vie en société. Elle est une occasion de nommer les plaisirs et les désagréments de la vie en famille et de découvrir les conseils donnés par Jésus : prendre le temps de s’écouter, de s’accueillir  et aussi reconnaître ses limites avant de jeter la pierre aux autres.

PARLEZ-MOI D’AMOUR

Cette catéchèse introduit au temps du CARÊME, un temps privilégié pour prendre ou reprendre le chemin de l’amour. On y souligne l’importance de l’estime de soi, de l’appréciation des autres et de la rencontre avec Dieu dans la prière et le partage. Les jeunes peuvent ainsi découvrir que la foi touche le sens même de l’existence humaine.

UNE BLESSURE

Cette catéchèse se passe durant le carême, un temps pour faire le point sur soi et ses relations avec les autres. Les jeunes reconnaissent que chaque être humain a des forces et des faiblesses et qu’il importe de voir au-delà des apparences, au-delà des « fissures ». Jésus a reconnu les limites humaines et pardonné plus d’une fois. À travers la réflexion sur le pardon, les jeunes peuvent constater que le pardon n’est pas magique : l’amour permet de pardonner, mais cela prend parfois du temps!

PÂQUE / PÂQUES

Le dernier repas de Jésus est au cœur de cette catéchèse, vécue avant les jours saints. Cette caté aide à comprendre la différence entre la Pâque (fête juive) et Pâques (fête chrétienne), à découvrir la présence de Jésus ressuscité dans l’eucharistie et la signification de la messe.